Journal du Jura, 25 novembre 2004

INFOTHÈQUE | «Seconde» inauguration

Sport, musique et avenir professionnel
La nouvelle formule méritait bien une inauguration dans les règles de l'art. L'infothèque de l'Office d'orientation professionnelle de Bienne a accueilli hier tout le gratin afin de présenter au grand public la révolution de velours qui s'est opérée dans les locaux de la rue Centrale (voir notre édition de mardi). Thomas Kramer, chef de l'Office d'orientation professionnelle s'est chargé des statistiques: «Nous accueillons 8 classes par semaine, environ 300 par année. 2000 personnes ont visité l'infothèque en 2004, un tiers sont de langue maternelle française.» Responsable de l'infothèque, Vital Waeber a expliqué la nécessité de ce renouveau. Un chantier énorme, à n'en pas douter. Et ce n'est pas Monique Dubois, dernière intervenante, qui nous contredira. Cette dernière a développé dans le détail la mise en place du nouveau système. «Le concept est largement répandu de l'autre côté de la Sarine, mais pas encore adopté en Suisse romande. Nous sommes des pionniers!»
La partie informelle terminée, l'écrivain Luc Gonin a fait étalage de ses talents de musicien. Un petit morceau de jazz à la flûte traversière avant d'attaquer le volet interviews de la soirée. Les judokas Lena Göldi et Sergei Aschwanden, leur entraîneur Leo Held et Luc Gonin se sont prêtés au jeu des questions-réponses et ont fait part au public de leur parcours professionnel ou estudiantin. F. R.